Interview entre rock’n’roll et sensualité avec l’artiste Nikita klosewood.

👋 Salut Nikita, merci d’avoir répondu présente à cette entrevue lesjoliesfesses. On se met en condition pour mieux te lire …

Je te propose de commencer avec 3 mots, qui te définissent.

Sensualité
Art
Rock’n Roll

On te connait surtout en tant que performeuse danseuse, tu nous racontes un peu ton parcours ?

J’ai fait au départ un BTS Communication Visuelle, qui me destinait à travailler dans le graphisme, la pub. J’ai fait également beaucoup de musique : 10 ans de piano, 6 ans de violon, flûte, solfège et aussi beaucoup de sports et de la danse. J’ai toujours été baignée dans l’univers artistique.

J’ai tout plaqué pour me laisser happer par le monde de la nuit à 19 ans je traînais déjà pas mal dans l’univers goth et fetish à cette époque. Je suis partie travailler à Londres dans un club de strip-tease puis suis revenue en France et ait commencé à monter mes propres shows. Je fréquentais les soirées fetish où j’ai notamment défilé pour la Nuit Dèmonia.

Ce qui me fait le plus vibrer est l’univers Dark, Fetish et Underground

J’ai beaucoup travaillé mon image, fait venir des cameramans et photographes pour toujours avoir un support promo visuel servant à vendre mes shows. J’ai commencé à performer d’abord en France, puis à l’étranger. C’est beaucoup de travail de concevoir des shows, des costumes, les mettre en scène et toute la partie commerciale gérer derrière.

Mais j’avais des visions artistiques que je voulais matérialiser sur scène. J’ai au fil des années et rencontres, après beaucoup de travail eu la chance de travailler dans de nombreux clubs, événements et pays, Cirque Le Soir (Dubaï, Londres), Tournée en Chine, VIP Room (Paris et Cannes), Hellfest Festival (France), Wasteland Party (Amsterdam- Berlin), Unleashed Party (Stockholm, Amsterdam, Londres), diverses conventions de tatouages (France, Irelande, Pologne, Belgique, Italie, Sicile), tournée des salons Erosexpo… Et récemment un beau tournage pour Playboy TV.

Nikita Klosewood show burlesque

Ce qui me fait le plus vibrer est l’univers Dark, Fetish et Underground. Tout comme les showgirls burlesques. Je combine tout cela et mes nombreuses inspirations artistiques, visuelles, cinématographiques dans des shows qui allient gros costumes visuels, feu, pyrotechnie, aérien (cerceau aérien, chaines acrobatiques, cordes acrobatiques), self piercing, cire de bougie…

Toujours me laissant porter au rythme de ce qui me fait vibrer pour sans cesse donner à voir ce qui me fait vibrer en mes shows solo ou dans ceux que je fais en groupe ma team de performers : Mystical Tribes.

J’imagine que tu entretiens ton corps au quotidien, comment en prends-tu soin ? Selon toi quel serait ton atout physique ?

Pour moi l’entretien du corps passe avant tout par l’alimentation qui fait 70% du travail. Je suis végan pour des raisons éthiques. Mais cela contribue aussi à entretenir un physique fit et tonique. J’ai fait 10 ans de salle de sports, beaucoup de muscu, un peu de catch, et m’entraîne en aérien régulièrement notamment en école du cirque.

Nikita Klosewood show aérien

Tu as d’autres activités en parallèle ? Dis-nous en plus.

En plus de la musique que je pratique toujours occasionnellement, je dessine, peins et créé une partie de mes costumes. Je fais du yoga, de la méditation, lis sur le développement personnel et autres sujets. Je m’occupe des montages de certaines de mes videos, tout cela me prend du temps.

Je me formes également au tatouage car ayant fait des études de graphisme et étant moi-même tatouée, cela me paraît être dans la logique des choses.

Une journée type dans le quotidien de Nikita Klosewood ? De l’aurore au crépuscule, on veut des petits détails croustillants !

Oulaaaa haha ca change du simple au double si c’est un day off ou en période de booking! Mes journées types sont généralement une vraie course!

Il faut être très autonome pour gérer ce genre de vie

S’il y a un booking : je checkes la veille à quelle heure je dois partir (avion, voiture, train…) pour arriver à l’heure sur les lieux. Je prépare une énorme valise en priant pour ne rien oublier! Je dors entre 3h et 8h selon les possibilités que me laissent le trajet. J’arrive sur le lieu du show, me prépare, fais le show, bois une (ou plusieurs!) bières, rentre à l’hôtel, dors quelques heures et rentre. C’est épuisant et je n’ai pas vraiment la possibilité de voir les villes ou pays où je me rend hormis sur les bookings qui durent une semaine ou plus.

Et day off : Levée 15h00 / couchée 7h00 du mat (le rythme de la nuit ne me lâche pas) je fais des petits plats healthy, fais du yoga, passe des heures sur youtube, réponds à mes mails, fais des devis, factures, gère ma comm et celle de ma team… et me demande si c’est vraiment un day off au final! Il faut être très autonome pour gérer ce genre de vie.

Te souviens-tu de tes débuts entant que stripteaseuse ? Tu nous racontes ?

Comme Strip-teaseuse au Stringfellows de Londres puis au cabaret Restaurant Le Secret Square de Paris. J’étais fascinée par les créatures envoûtantes qui dansaient autour d’une barre de pole dance, alors j’ai voulu faire pareil!

Nikita Klosewood latex

Si tu avais un combat pour lequel tu souhaites t’engager, quel serait-il ?

Boycotter les lobbys industriels de notre société de surconsommation qui épuise les ressources de notre planète terre, vendent des produits qui détruisent la santé des gens sous prétexte que tout est bon à prendre pour générer du profit financier, cela au détriment du reste.

Je suis engagée auprès de plusieurs associations que je soutiens. L’exploitation animale sous toutes ses formes me révolte aussi, et en cela, je sensibilise au maximum les gens sur les bienfaits du véganisme pour les raisons éthiques, environnementales et de santé qui ne sont plus à prouver.

Il nous appartient à tous de prendre conscience de notre pouvoir d’action en tant qu’individus à part entière et d’agir en alignement avec nos valeurs internes pour faire changer les choses qui nous tiennent à coeur.

Le mot de la fin, si tu veux ajouter d’autres infos te concernant.

Ça restera ma devise : Rock’n Roll Forever!!!